Question: faut-il changer de métier?

Alors que la ressourcerie est fermée pour confinement...

donc entravée

donc en danger

... il y a des "biens pensants" qui ont décidé de faire MON métier à ma place, dans des lieux improbables.

Et, pour bien vendre le truc, le "bien pensant" place cela sous le signe d'une TRES belle action. Le tout est soutenu par un partenaire avec lequel je suis sous contrat depuis 4 ans.

Puisque c'est pour une TRES belle action, j'hésite à me défendre. J'ai même honte!!

Je suis sans courage...

Donc je me laisse traiter comme une "crotte".


Je vois bien que dans d'autres villes, des commerçants se soutiennent: le boulanger fait de la place à la fleuriste qui ne peut pas travailler... Mon partenaire de travail aurait pu m'inclure dans le projet ou me citer. Bref! me respecter. Il aurait pu... Mais pour cela, il aurait fallu qu'il soit non pas "bien pensant" mais MIEUX pensant.


Et si je faisais pareil? Si je faisais le boulot des autres? Je pourrais ouvrir un bistrot!!!

Oui... je pourrais...

C'est sans compter mon honnêteté: Avec mes grands talents de cuisine, il risquerait d'y avoir des pertes dans les rangs.

Résultat: avec tous mes scrupules, je suis dans la précarité. Précarité largement entretenue par mon incapacité à défendre mon bifteck.

Bravo!!!



Recent Posts

See All