google.com, pub-3555015365411803, DIRECT, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-3555015365411803, DIRECT, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-3555015365411803, DIRECT, f08c47fec0942fa0 google.com, pub-3555015365411803, DIRECT, f08c47fec0942fa0

On a testé le "merci de..."


Ma fonction de Fée du logis commence toujours par: ouvrir la porte, poser mes affaires et... découvrir des petits mots. La plupart des billets qu'on me laisse comportent mes instructions. Normal! Il faut que je sache par où commencer avec mon Nimbus 2000.

Mais il y a aussi les "begueulantes" - missives dont la mission est de me passer un savon en cas d'erreur. Heureusement, elles sont rarissimes.

S'ajoute les "Merci de..."

"Merci de ranger le bureau"

"Merci de laisser la porte ouverte"

Les "merci de..." sont griffonnés sur un post-it, collés sur un meuble à la va-vite.

Je pourrais passer à côté, en doutant qu'ils me soient adressés car il n'y a ni mon nom, ni bonjour. Le post-it pourrait être emporté par une bourrasque sans jamais me parvenir (scénario de fin du monde)

Arf! Je ne les aime pas du tout les "merci de..."




3 views0 comments